Lifestyle, Tests & Découvertes

J’ai découvert… l’huile essentielle de carotte

Depuis quelque temps, j’ai envie de partager cette découverte. Mais je ne savais pas du tout comment amener le sujet…

Puis l’évidence… Non, en fait, pas de prise de tête, je vais juste parler de mon problème, et de la solution que j’ai adopté.

Comme beaucoup, adolescente, j’ai été confrontée à l’acné et ses galères, très jeune… Trop jeune ! Mais ma mère a très rapidement pris le problème en main, et j’ai rencontré de nombreux médecins / dermatos, qui m’ont mise sous traitement.

L’acné, j’en suis venue à bout. Mais ma peau n’en a toujours fait qu’à sa tête. Alors, entre les pics de stress, la pollution de l’air parisien, le jeu de mes hormones et j’en passe, il est très rare qu’elle réagisse comme je le souhaite (avoue, je suis pas la seule à devoir affronter cette galère), et des petites tâches brunes disgracieuses viennent assombrir mon teint.

Alors, je me suis mise à la recherche DU produit miracle. Tu sais, celui que tu appliques et qui agit immédiatement… Mais la maturité aidant, j’ai finalement compris que ça ne fonctionne pas comme ça dans la vie, et qu’il faut s’armer de beaucoup (mais vraiment beaucoup, c’est pas une blague) de patience. Puis de toute façon, les meilleurs remèdes sont ceux qui mettent du temps à fonctionner. C’est un peu comme les régimes au final : plus tu perds vite, tu prends le risque de reprendre aussi vite les kilos perdus. Mais si tu reprends de bonnes habitudes alimentaires, sur le long terme, ça paie.

Du coup, mon récent coup de ♥ pour l’aromathérapie m’a conduite à me tourner vers :

l’huile essentielle de carotte

Alors, je dis récent mais je suis à plusieurs mois d’utilisation (on approche même de l’année) – il faut au moins ça pour noter de réelles améliorations.

carrots-2387394_1920

Petite présentation :

Comme tu le sais déjà (si tu as lu quelques-uns de mes précédents articles), quand il s’agit de recherches, la Toile est ma meilleure amie. D’après mes investigations, l’huile essentielle de carotte est avant tout réputée car elle permet de régénérer les tissus du foie suite à une infection, elle est drainante et détoxifiante. Elle peut agir sur le cholestérol et est aussi anticoagulante.

Mais ce que nous retiendrons aujourd’hui de l’huile essentielle de carotte c’est qu’elle est excellente pour les soins cutanés. Elle contracte et tonifie les tissus, élimine les bactéries et améliore l’élasticité de la peau.

oil-3006588_1920

Mon expérience :

Pour ma part, cela fait maintenant bientôt 1 an que je l’utilise en cure de 2 semaines (pour éviter que ma peau ne s’habitue trop). Je verse 1 à 2 gouttes dans le creux de ma main que je mélange à une noisette de ma crème hydratante et j’applique le tout chaque soir OU 1 à 2 gouttes sur un coton que j’applique sur la tâche à traiter.

Au bout de 2 semaines d’utilisation, je vois une nette amélioration de l’état de ma peau.

Je fais généralement une pause de 1 à 2 semaine(s) avant de reprendre le même rythme.

Précaution :
Bien entendu, renseigne-toi bien avant d’utiliser toute huile essentielle. Celle-ci est fortement déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants.

Où trouver l’huile essentielle de carotte ?

On la trouve en parapharmacie, dans les magasins bio également. La mienne vient de chez Aroma-Zone.

FT_trombone_HE_MS_carotte

Les astuces de l’Inconnue.

 

5 réflexions au sujet de “J’ai découvert… l’huile essentielle de carotte”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.