Mood

Goodbye 2018… Hello 2019 !

Hello belle inconnue,

C’est un post totalement improvisé. J’avais à cœur delaisser libre court à ma plume pour ce dernier jour de l’année…

_Alors nous y voilà…

365 jours se sont écoulés… Et nous entrons dans quelques heuresdans l’année 2019… Qui l’eut cru ?!

Tu l’auras sûrement compris mais je m’apprête là à melivrer au difficile exercice du bilan de l’année 2018…

Exercice certes difficile mais je les aime ces bilans,car ils me permettent de faire le point sur ce que j’ai accompli et ce que j’aienvie d’accomplir. Réaliser cet exercice sur ce blog est d’autant plus plaisantque je pourrais relire l’an prochain, ce que j’avais imaginé – beaucoup plus efficace qu’un carnet que je pourrais égarer.

D’ailleurs en relisant mon post du 01/01/18, « Nouvelle année », j’ai redécouvert les 4 objectifs que je m’étais fixé avec ungrand sourire aux lèvres. Et ouais, je suis fière de dire que je les ai tous plusou moins réalisés (on adopte lastratégie du positivisme par ici, et on arrête de minimiser, on maximise à fond).

_Mon bilan 2018

En 2018, je me suis investie sur mon blog et mon compte Insta. Alors pour ceux et celles qui me suivent, je l’avoue : je n’ai pas encore trouvé mon identité sur ce réseau. Je me cherche encore. Mais j’ai faitde superbes découvertes, j’y trouve de l’inspiration et surtout j’adore ypartager des pensées, mes coups de cœurs ou de simples tranches de vie…

En 2018, je me suis lancée dans la photo. Un projet quime tenait à cœur et qui prend forme petit à petit… D’ailleurs, j’ai prochainementmon prochain cours. Tu peux voir mes plus beaux clichés sur le compte Insta @katysbook (tu as un aperçu juste à droite là >>).

En 2018, j’ai fait de nombreuses découvertes :produits de beauté, lieux culturels, régions de France… Moi qui pensais avoirune vie monotone en ouvrant mon blog, je m’aperçois qu’il en faut peu… affaireà suivre.

En 2018, j’ai poursuivi ma route. Oui, parce que la vie n’estqu’une succession de ruptures et de continuités au cours de laquelle il fautsavoir saisir les plus belles opportunités… Là encore, je te laisse sur un « affaireà suivre ».

_Mais alors que s’est-il passé en 2018 ?

Si tu m’as un peu suivie, tu sais que cette année, j’aiassisté à 4 mariages – mes collègues de boulot n’en peuvent plus d’ailleurs, en 5 ans, j’ai dû en vivre une bonne 10 aine– mais aussi à 1 enterrement (digne d’un film cette année 2018).

_Ce que je retiens de2018

Rien ne sert de comparer sa vie à celles desautres. Nous avons tous des parcours différents, des expériences différentes,un entourage différent… L’aboutissement ne peut être que différent – bon ok, je confesse ce n’est pas unedécouverte de 2018 mais je trouve essentiel de s’en rappeler et d’en remettreune bonne couche.

2018 m’a également permis de voir la vie autrement. J’apprends chaque jourun peu plus à me réjouir du bonheur de mes proches.

Envie et jalousie, médisance et hypocrisie ne mènent nulle part si ce n’està sa propre perte. J’observe tous les jours des gens se prendre la tête pourdes choses qu’ils n’ont pas. Ils laissent de côté tous les petits bonheurs quicomposent leur vie, sans prendre le temps de s’en réjouir.

J’ai aussi réalisé (à nouveau) que nos proches ne sont pas éternels et qu’il est important de passer avec eux des moments de qualité. J’insiste sur la notion de qualité, car le nombre ne signifie rien si l’on n’apprécie pas ces temps ensemble. Je préfère 1000 fois voir une amie une fois dans l’année et refaire le monde avec elle comme si on ne s’était jamais quittées (bon il y a toujours des mises à jour à faire), plutôt que de passer tout mon temps avec une personne et ne rien avoir à lui dire. En général, ça finit par un « quoi de neuf ? », question à laquelle je n’ai rarement de réponse.

_Et 2019 dans tout ça ?

Pour 2019, je me fixe à nouveau quelques objectifs :

1/ Reprendre une activité sportive régulière. Je sais, c’est un peu nian-nian mais pas le choix, il commence à y avoir urgence.

2/ Organiser mes repas. C’est une idée que je tente de mettre en place depuis quelques semaines déjà mais je sais que je peux mieux faire…

3/ Passer du temps de qualité avec mes proches (famille et amis).

4/ Continuer ma progression en photo. J’ai déjà quelques pistes à explorer dès que j’aurai terminé mes cours de photos… au passage, je remercie mes mannequins 😉

5/ Encore et toujours la poursuite de mes fameux rêves. J’y travaille chaque jour un peu. Mais je n’en parlerai que quand je serai proche de l’accomplissement.

« Fais tes projets en silence. Laisse la réussite faire du bruit. »

Ma chère inconnue, je te souhaite une merveilleuse entrée en 2019. Cette année sera probablement faite de hauts et de bas mais garde en tête que :

« Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. »

La narcissique file enfiler ses habits de lumière…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.